adidas eqt support 9317 turbo red adidas eqt support 9317 adidas eqt black pack release info adidas originals eqt black pack adidas originals eqt black pack adidas eqt support rf green camo adidas eqt support rf green camo adidas eqt support rf green camo adidas eqt support rf green camo adidas eqt support rf green camo adidas eqt support rf trace green solid grey adidas eqt support rf solid grey adidas eqt support rf trace green solid grey adidas eqt support ultra primeknit black wool adidas eqt support ultra primeknit black wool adidas eqt support primeknit core black adidas eqt support ultra pk adidas eqt support ultra pk 2 adidas eqt support ultra primeknit 2
Intervenants & Modérateurs

Franck DI SANTOLO – NANCY

Franck DI SANTOLO – NANCY

Franck DI SANTOLO, est directeur des Systèmes d’Information au conseil départemental de Meurthe et Moselle.
Diplômé de l’Université de Nancy, il a effectué toute sa carrière dans les collectivités territoriales en mairie, communauté urbaine puis conseil départemental.

Entré au conseil départemental en tant que chargé de mission auprès du directeur général des services pour travailler à la conception/mise en oeuvre du réseau à très hauts débits et à la mise en place d’une politique d’équipement informatique des collèges, il devient DSI en 2008 où il poursuivra son action au service des établissements scolaires.

L’émergence du plan numérique décidé sous la présidence de F HOLLANDE, qui permettra d’accentuer une volonté politique des élus départementaux, initiée de longue date, de mettre en place un service ambitieux à destination des élèves et des enseignants ainsi que la loi PEILLON, le conduiront, sous l’égide de la direction de l’Education et en partenariat avec le Rectorat, à proposer l’adoption d’un modèle de Système d’Information complètement ouvert, visant offrir une liberté pédagogique la plus complète possible à celles et ceux dont c’est le métier.

Féru de complexité, chère à Edgar MORIN, il affectionne ce projet, « qui parle à tout le monde », réunissant de multiples partenaires qui apportent leurs contraintes et leurs compétences pour définir une offre globale sur la durée, où les utilisateurs finaux sont mis à contribution pour arrêter des choix fonctionnels et en évaluer les apports rééls, où les ingénieurs et techniciens s’obligent régulièrement à remettre en cause leurs choix techniques et leurs zones de confort pour que le numérique dans les collèges soit aussi simple « qu’à la maison »

Un modèle désormais validé, en cours de déploiement qui doit permettre la reprise en gestion d’un parc d’environ 14 000 équipements, dont 9000 tablettes, en s’appuyant uniquement sur les ressources et compétences internes du conseil départemental

Leave your thought here

*Note: Your email will be kept secret and not be published

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.