S'inscrire

Le Séminaire COLLECTIVITÉS de Ludovia

Home»Le Séminaire COLLECTIVITÉS de Ludovia

8ème édition du Séminaire Collectivités Territoriales
« Établissement du XXIème et numérique »

« Massification des usages, isolement de l’établissement & numérique »

logo-ludomag-officiel-2014400x100pixLOGO-MASKOTT-300

Problématique du séminaire  2016

Le numérique est utilisé depuis de nombreuses années dans les établissements scolaires dans tous les niveaux. La pratique est plus ou moins évoluée selon les établissements : Dans tous les cas, les collectivités ont répondu présent, pour la plupart, en matière d’équipement, de réseaux et d’adaptation aux besoins des enseignants et des programmes successifs initiés par le Ministère de l’éducation Nationale.

Le dernier Plan Numérique et les appels à projets imposent une autre dimension : dans certains cas la réponse aux besoins ne doit plus se contenter d’être une réponse partielle qui s’adresse à un nombre restreint d’élèves et d’enseignants dans l’établissement, mais une réponse devant couvrir les besoins de tous les enseignants ou d’un niveau entier (la 5ème en outre) sur l’établissement. Quel impact sur les réseaux, la gestion et la maintenance des parcs de machines, les achats, le choix et les propositions durables apportées par la collectivité. Quid de la gestion des compétences ?

Dans ce contexte, la ruralité, les zones de montagne et l’isolement géographiques des établissement sont aussi au cœur des problématiques liées au numérique ; ces établissements et avec elles les collectivités peuvent-elles répondre aux enjeux de généralisation et de massification des usages ? Quelles contraintes ? Quelles organisation et initiatives peuvent-elles mette en œuvre pour assurer un service équitable de l’éducation sur son territoire ?

Ce séminaire qui aura pour vocation pour sa 8ème édition de réunir collectivités et établissements ayant déjà expérimenté le numérique dans leurs établissements du premier degré aux lycées se déroulera sur 2 journées en 3 sessions qui permettront par des analyses approfondies d’études de cas de mesurer quelles solutions, méthodes ont été mises en œuvre pour gérer la massification des besoins.

Nota : Chaque session débute par une table ronde, elle est ensuite suivie de 1 ou 2 études de cas sur des territoires ou un établissement particulier.

 

PROGRAMME ET INTERVENANTS

 

Chapiteau jardin 

MERCREDI 24 AOÛT 10h45-12h45

SESSION INAUGURALE 1

« L’élu et les territoires ruraux ou de montagne face au numérique »

Quelles réponses les élus souhaitent et /ou peuvent-ils donner sur le numérique dans les établissements isolés? Quels réseaux et partenaires de proximité permettent-ils de développer des actions et politiques cohérentes et en phase avec les besoins sur leur territoires de compétences ?


Accueil par Nicole Quillien – vice-présidente éducation du Conseil Départemental de l’Ariège et Maire de Mirepoix.

Jean-Pierre Quignaux – chargé de mission numérique ADF, Kamel Chibli – président de la commission éducation à l’ARF, Georges Armengol – président de la communauté de communes Pyrénées Cerdagne et maire de Saillagouse.

Table ronde animée par : Serge Pouts-Lajus – Cabinet Education & Territoires

Suivi de deux études de cas de 30 minutes (questions comprises):

  • Lycée de Font Romeu – « Numérique et sport de haut niveau »  avec Olivier Salvan – Proviseur
  • Le SMICA (Aveyron) outil de mutualisation pour gérer le numérique dans les établissements dans un territoire rural et de montagne (de la maintenance des matériels à l’ENT des écoles) avec Jacques Barbezange – Directeur SMICA

Chapiteau jardin 

MERCREDI 24 AOÛT15h30-17h30

SESSION 2

« L’établissement numérique : continuité des politiques dans l’espace et dans le temps »

Problématique : à l’échelle d’un territoire (dans l’espace), les bassins d’éducation doivent pouvoir devenir pertinents pour rendre cohérents les politiques publiques en matière de développement des usages du numérique en classe. Le soutient apporté par les collectivités n’en demande pas moins une continuité dans le temps ; face aux investissements parfois lourds, la collectivité attend de pouvoir s’inscrire dans une politique de long terme.

Intervenants : Nicolas Mica – DSI au Conseil Départemental de l’Ariège, Jean-Pierre Quignaux – ADF, Monsieur Isidore Peyrato – vice-président de la communauté de communes et président de la charte intercommunale de Cerdagne, Thierry Cagnon – Conseil Régional Nouvelle Aquitaine.

Table ronde animée par : Serge Pouts-Lajus – Education & Territoire

Suivi de deux études de cas de 30 minutes :

1 – « La Massification et les réponses données par les collectivités face à l’extension des régions et les besoins spécifiques des territoires isolés » avec Thierry Cagnon – Région Nouvelle Aquitaine – « une nouvelle région avec 298 lycées publics et plus de 200 000 élèves à gérer ».

2 – « La continuité des équipes et des usages » avec le collège du Mas d’Azil – Alexandra Restaud- – CPE, Sandrine Marin – enseignante en technologie, Caroline Guillot – enseignante en sciences physiques et Nicolas Mica – DSI, Conseil Départemental de l’Ariège.

Animation des études de cas et synthèses des deux sessions :

Serge Pouts-Lajus – Education & Territoire

Synthèse assurée par Lyonel Kaufman – HEP Vaud Suisse et Sébastien Reinders – Wallonie