S'inscrire

Anne Lubnau Wimez - Bordeaux

Home»Intervenants & Modérateurs»Anne Lubnau Wimez – Bordeaux

PhotoAnneLubnauProfesseure de lycée professionnel en Sciences et techniques médicosociales Lycée Tregey rive de Garonne Bordeaux

Docteure en Sciences de l’Information et de la Communication (Diplôme obtenu le 8 juin 2015, mention très honorable)

Chercheure associée depuis septembre 2015, Laboratoire « médiation information communication et arts (MICA) ». Axe 3 Information et connaissance. Université Bordeaux Montaigne

Thème de recherche :

Notre travail de recherche a démarré par un mémoire dans le cadre de notre master recherche « communication, organisations, territoires ». Après 20 ans d’exercice d’enseignante STMS en lycée professionnel, il nous apparaissait comme nécessaire de prendre du recul sur notre pratique professionnelle grâce à l’octroi d’un congé formation.

J’enseigne les matières professionnelles (techniques de soins-techniques d’animation et de communication-techniques de réanimation et de secourisme), ainsi que les matières scientifiques : biologie et microbiologie, et sciences médicosociales. Dans le cadre de la mise en pratique des techniques d’animation, nous effectuons des rencontres intergénérationnelles entre mes élèves âgés de 14 à 20 ans, et les seniors entre 65 et 100 ans passés, depuis 2003 sur Bordeaux (depuis 1996 sur Poissy-78).

Nous recherchions à podcaster et étudier les traces sémiotiques, sémantiques, sémiologiques de 21 récits de vie au départ, puis 21 récits issus du réseau de site «  Musée de la personne » de 4 pays : Portugal, Brésil, Québec, et l’état d’Indiana aux USA. Ce réseau de sites n’existe plus sous cette forme. Les ressources et récits de vie ont été transférés ou récupérés par le laboratoire de l’Université proche ou le centre d’Histoire, afin de gérer les flux de témoignages spécifique à chaque pays[1].

Notre travail de recherche a nécessité une étude de l’art de l’historiographie des récits de vie, du concept de trace, et a conduit une nouvelle tentative de typologie des caractéristiques des récits de vie, à savoir définir les thématiques, les fonctions et les effets de ces récits de vie. Pour l’organisation du réseau de ce site « ex-musée de la personne », l’analyse quantitative, et qualitative des récits de vie podcastés, le recours et la maîtrise d’outils méthodologiques et de logiciels a été indispensable.

Forts de nos résultats sur les traces d’énonciation avec et sans fragment des 42 récits de vie, nous considérons que trois dimensions seraient présentes dans les récits de vie du musée immatériel de la personne, et participeraient à l’édification d’un lien, à savoir les traces du réel, les traces de l’imaginaire et les traces sémantiques ou symboliques.

Travaux activités

 Communications scientifiques avec publication

  • Lubnau, A (2015). Récits de vie podcastés : peut-on parler de récits de vie non conformistes ?
    (U.B Montaigne, Ed.) Revue interdisciplinaire d’humanités : Essai (7), pp.123-136
  • Communication le 6 juin 2013. Journée d’Etudes REPLiC «Normes communiquées, communicantes » Médiathèque J.Ellul INA -Mica Université Bordeaux Montaigne.

Publications dans un ouvrage collectif

  • Communication le 1er juillet 2011 avec publication d’un article scientifique dans les actes du 18e Colloque de Bucarest.
  •  Lubnau, A (2012). Les traces dans les récits de vie intergénérationnels. Traces, mémoire et communication. Sous la direction de Jean-François Têtu, Nicolas Pélissier, Linda Idjeraoui Ravez, Poliana Stefanescu, Ioan Dragan. Bucarest : Editura universatii din bucuresti (Ed.), pp.304, 2012, 978-606- 16-0237-7). HAL Id : hal-00811433, version 1.
    Ce volume constitue les Actes du 18e colloque bilatéral franco-roumain tenu à Bucarest les 31 juin et 1er Juillet 2011 et poursuit le travail collectif initié par Béatrice Galinon Melenec (L’homme trace, CNRS éditions 2011) dans trois perspectives : les médias, l’anthropologie de la communication, le patrimoine et la muséographie.

Communications scientifiques lors d’événements divers

Communication dans un colloque international, « des récits de vie intergénérationnels podcastés sur différentes plateformes de sites internationales », le 14 novembre 2014 à l’occasion des Rencontres Champlain Montaigne. Université de Bordeaux Montaigne.

[1] Les universités concernées sont l’Université de Minho au Portugal, l’université de Sao Paulo au Brésil. Le laboratoire d’histoires de vie est dirigé par le professeur Highcor, au sein de l’université d’Indiana. Le laboratoire des histoires orales de l’Université de Concordia de Montréal est dirigé par le professeur High et le Centre d’histoire de Montréal par Jean-François Leclerc.

Voir le résumé de son intervention sur Ludomag

Leave a Reply

Your email address will not be published.