Programme Séminaire Collectivités Territoriales

seminaire-territoriales

 

Programme Séminaire Collectivités Territoriales, « Etablissement du XXIème et Numérique »

En partenariat avececonocom partenaire VIP du séminaire 2014 (6ème édition)

 

Rapporteurs et synthèse du séminaire :
Marie-France Bodiguian du cabinet AMOTICE et Jean-Paul Moiraud

Lundi 25 août
 18h00-19h30 Table ronde d’ouverture
«
Faire entrer le numérique à l’école dans une réflexion sociétale de territoires et de comportements numériques en pleine mutation»

Problématique : Créer des stratégies pour développer le numérique éducatif dans les territoires, consommer de nouvelles technologies chaque jour dans les établissements. Identifier les nouveaux comportements des apprenants tout en proposant une vision de l’école pour un développement harmonieux des territoires et de nos sociétés. Quels enjeux, quelles avancées, quelles ambitions ?

Intervenants Augustin Bonrepaux – PCG de l’Ariège, Viviane Artigalas – Vice-Présidente Région Midi-Pyrénées, Jean-Yves Capul – Direction du Numérique à l‘Ecole, Christophe Pailhé-Belair – Secrétaire Général Adjoint au support et à l’expertise Rectorat de l’académie de Toulouse, Eric Bothorel – Conseiller Général du canton de Paimpol département des Côtes d’Armor et représentant de Claudy Lebreton Président de l’ADF, Anne-Marie Cocula – Vice-Présidente Région Aquitaine, Jean-Marc Merriaux – Directeur Général du réseau Canopé, Hervé Borredon – PDG groupe ITOP et Président AFINEF, Sophie HIRAT – Directrice Education ECONOCOM …

Modération : Serge Pouts-Lajus, Education & Territoires
Modération du Twitwall : Stephanie de Vanssay & Eric Fourcaud

SESSION I : INTRODUCTION

Mardi 26 août
 10h45-12h45  Table ronde d’introduction
Etats des lieux, rapports, études et constats, les projets et les perspectives de réforme territoriale..

 Ouverture par Robert Zonch, Vice-Président du Conseil Général de l’Ariège en charge de l’éducation

Introduction par ECONOCOM partenaire VIP du séminaire 2014

Présentation des résultats de l’Etude sur « le numérique éducatif et les collectivités territoriales » 2013-2014
(Réalisée par LUDOVIA MAGAZINE en partenariat avec ARF/ADF et ANDEV et avec le soutien des partenaires industriels
PROMETHEAN, SMART, MICROSOFT, INTEL et SFR)

Le rapport Claudy Lebreton sur « Les Territoires Numériques dans le France de Demain » face au contexte des territoires de demain..

 

SESSION II: INFRASTRUCTURES, INNOVATIONS, DEPLOIEMENT, SERVICES ET INFOGERANCE 

Mardi 26 août
 16h15-17h30 Etude de Cas  – animation par jean-Pierre Quignaux et Eric Fourcaud
Le très haut-débit pour les établissements, mirage ou réalité  ? le cas de l’Ariège et d’ailleurs présenté par Bernard Révolte , DSI et mission Très-Haut Débit au Conseil Général 09.

– Acquisition des matériels, MCO, maintenance, assistance, sécurité, infogérance : intervention de M. Pascal Ribaud, DEJ CG 93 et de Jean-Marc Guyot Econocom, sur les 12 nouveaux collèges « tout numérique » du département Seine-Saint-Denis.

– Grid Computing & Cloud dans un contexte d’établissement : Radiateur Numérique et écoles connectées.  Etude de cas présentée par Hélène Legay, responsable marketing de Qarnot Computing

– Des bassins de vie aux bassins d’éducation, quelle échelle de gouvernance est la plus adaptée ? Le cas de la Somme, présenté par Jerôme Déprés Somme Numérique.

 

 

SESSION III: GOUVERNANCE, GESTION & CONTENU

Mercredi 27 août
 10h30-12h30 Ateliers de travail
Ateliers d’échange et d’analyse animés par Marie-France Bodiguian Cabinet AMOTICE et Jean-Loup Burtin Cabinet FORMATICE

  1. Le munérique au cycle 3 : CM1-CM2-6ème : Comment le numérique peut-il renforcer la continuité éducatives et des apprentissages entre l’école et le collège ?
    • Etat de l’art : Rappel de la création du nouveau cycle 3 dans la loi sur la refondation
    • Le rôle du numérique souhaité par le MEN dans cette liaison CM2/6eme, dans les objectifs pédagogiques, et organisationnels
    • Les rôles de chacun dans cette nouvelle orchestration (communes, CG, Enseignants, Parents) : quelle gouvernance, quels moyens mis en oeuvre ?
      • > Transition avec l’atelier suivant : le numérique peut représenter une valeur ajoutée, et source d’économie, dans l’organisation de ce nouveau cycle.
    2 . Numérique et activités périscolaires : Intégrer les usages du numérique dans l’offre périscolaire : un levier pour lever les inégalités sur un territoire, dans le cadre également de la réforme des rythmes scolaires.

    • Etat de l’art : des équipements numérique dans les écoles et EPLE : des salles informatiques au nomade
    • Quelles solutions aux freins à l’intégration du numérique dans les activités périscolaires : formation du personnel, réticence des enseignants, etc.
    • Mutualisation des outils et de l’ENT permet une meilleure continuité éducative pour tous : exemple / actualité du codage, rythmes scolaires
      • -> Transition avec l’atelier suivant : Cette mutualisation des équipements et infrast. numériques scolaires pour le périscolaire permet-il une meilleure gestion financiere, grâce à optimisation des ressources de la ville & Dotation de la Caf dans le cadre d’un usage du numérique pour le périscolaire (dispositif rythmes scolaires)
    3. Enjeux financiers : Comment intégrer les usages du numérique dans la gestion financière des collectivités (dotation aux écoles, aux EPLE) ?
    • Etat de l’art : difficulté financière et restriction budgétaire des collectivités malgré le plan E-education de la rentrée et dotation de l’Etat pour amorcer les investissements des collectivités.
    • Le Numérique, source  d’économie dans les écoles : gain de productivité (ENT, meilleure gestion entre les services admin de la ville et l’école ou EPLE), gain dans les frais de fonctionnement (réduction des photocopies, etc)
    • Minimiser les dépenses pour une optimisation des usages : Pas de solution standard (coller aux besoins en mode projet) , des nouveaux outils à petits prix aujourd’hui.

    Conclusions et synthèse.

 

SESSION IV: SYNTHÈSE & PROSPECTIVE

Mercredi 27 août
 14h15-15h30 Table ronde
Ludovia et après ?

Prospectives présentées par ECONOCOM et les partenaires institutionnels du séminaire.