Muriel Epstein, docteur en sociologie

Muriel Epstein, docteur en sociologie

Muriel Epstein est docteur en sociologie, professeur agrégée de mathématiques et diplômée de l’ENSAE (Ecole Nationale de la Statistique et de l’Administration Economique). Elle est présidente de l’association qui porte le projet Transapi.

Ses recherches portent sur la persévérance scolaire, le montage de dispositifs innovants au sein de l’école et la mise en place de pédagogies actives. Sa dernière communication diffusée porte sur l’évaluation des dispositifs éducatifs.

Comment évaluer le succès d’un dispositif destiné à améliorer les résultats scolaires ou pourquoi il est impératif de trouver d’autres indicateurs que les notes  in Actes du congrès AREF 2013

Deux publications sont en cours : une sur la méthodologie d’enquête dans les écoles alternatives pour un chapitre d’un livre collectif coordonné par ML Viaud et MA Hugon sur les établissements différents (sortie en 2014) et l’autre pour le colloque pour la persévérance scolaire au Luxembourg en mai 2014.

En 2012, elle a publié 2 articles autour du décrochage scolaire dans des revues :

Mars 2012 « Des bricolages locaux » dans les cahiers pédagogiques n° 496 décrocheurs, décrochés

Janvier 2012 « Etat des lieux de la recherche sociologique » in Adolescence et décrochage : prévenir et répondre n°56 NRAS

En 2011, elle a soutenu sa thèse à Paris 10 Parcours scolaire et trajectoires non conformes, quelle part pour l’effet-établissement ? : Une étude de parcours jeunes de 16 à 25 ans dans des établissements traditionnels et alternatifs

Elle est intervenue dans de nombreux colloques depuis 2007, et en particulier à ceux de l’Association Française de Sociologie.

Voir la communication de Muriel Epstein sur Ludomag

0 Comments

Trackbacks/Pingbacks

  1. Comment le numérique peut participer au renouveau des pédagogies actives | Ludovia Magazine - […] Voir la bio de Muriel Epstein sur Ludovia 2014  […]
  2. Ludovia#11 : retour sur la Khan Academy | Ludovia Magazine - […] un peu plus avant et remplaçons les professeurs de la KA par des élèves. C’est ce que fait Muriel…

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *